Si vous avez manqué les 5 dernières années…

Le temps est passé à une vitesse folle. Plein de choses nous sont arrivées. Voici ce que nous retenons.

Au commencement, il y a un logo en forme de badge. Et on l’a fait sur Gimp, un logiciel libre.

Rapidement, c’est devenu un badge, d’abord fabriqué de manière artisanale, puis en série… jusqu’à en faire faire plusieurs centaines d’exemplaires.

Face à la demande d’associations, nous avons envoyé le fichier source à tous ceux qui le demandaient pour faire fabriquer des badges. Ce logo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons. Chacun est donc libre de l’utiliser, à condition de ne pas en faire une utilisation commerciale.

Aujourd’hui, nous sommes incapables de dire combien sont en circulation. Nous savons juste que ça se compte en milliers. On ne s’attendait pas à un tel succès. Nous en avons été très fiers.

Psp_image-398216571-1238967354.jpegour s’amuser, on a aussi collé ce badge sur des photos de célébrités.

Dans la même veine, nous avons détourné des affiches… et on a aussi créé les nôtres. Vous pouvez les retrouver ici.

En 2010 (on a peut-être oublié de vous en parler), nous avons écrit le livre « 10 raisons d’aimer [ou pas] l’éducation populaire, publié aux Editions de l’atelier et toujours disponible. On l’a fait collectivement, pour rester dans l’esprit éduc pop. Plus de 600 personnes ont participé à la souscription. Ça a été une grosse surprise, on ne s’y attendait pas.

À la suite de la sortie du livre, nous avons été invités par des associations, centres sociaux, partis politiques, mairies, médias… à participer à des débats sur l’éducation populaire (ou l’éducation tout court) et sur la jeunesse. À chaque fois, des échanges riches et l’impression d’apprendre beaucoup de toutes ces chouettes rencontres.

Ces cinq années, c’est aussi un défilé de secrétaire d’État, de haut commissaire et de ministre à la Jeunesse (un par an en moyenne). Deux d’entre-eux nous ont particulièrement marqués, mais pas dans le meilleur sens du terme :

BernardetJeannetteEn 2012, nous avons célébré l’apparition de l’éducation populaire dans l’intitulé du ministère chargé de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative.

Le bilan de ces cinq ans, c’est d’abord qu’on s’est bien amusé et que nous avons fait de nombreuses rencontres. C’est aussi la joie de voir que d’autres personnes avaient envie de montrer elles aussi leur attachement à l’éducation populaire. Nous avons aperçu le logo dans des plaquettes, des magazines d’associations, des tee-shirts, sur la caisse enregistreuse d’un maraîcher à Lille…

Merci à tous pour ce soutien. I Love éduc pop est d’abord une manière de dire ensemble notre attachement à l’éducation populaire. Et il nous reste tant à faire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *