Débat à Brest Mercredi 29 février 2012

MERCREDI 29 FEVRIER 2012 à 18h00
Rencontre à la librairie Dialogues
autour du livre “10 raisons d’aimer (ou pas) l’éducation populaire”

L’éducation populaire, ça existe encore ?

Avec Mikaël GARNIER-LAVALLEy et Grégory HUCHON, co-auteurs

Dans le débat sur l’éducation qui a tort ? Qui a raison ? Les parents ? L’école ? Les médias ? Les patrons ? Et si on dépassait ce face-à-face ? Entre le toit familial, la rue, le collège ou le lycée, il existe un autre lieu : l’éducation populaire. Pas si mystérieux qu’il en a l’air, un espace où il est possible d’apprendre sans la tutelle des profs et des parents. Faire un journal, créer une association, défendre ses droits à la fac, en stage et pendant la saison, voyager pour coopérer avec des jeunes de différents pays, promouvoir les territoires ruraux, mettre en place un soutien scolaire, lutter contre le sida… Dans ce lieu, on donne confiance, on favorise l’expérimentation entre jeunes sans exclure les adultes.

Toutes les infos sur http://www.eco-sol-brest.net/Rdv-de-l-economie-sociale-et.html

20120229-091656.jpg

Des rendez-vous pour discuter d’éducation populaire

Les débats sur l’éducation populaire semblent de saison. Plusieurs initiatives en témoignent, avec des dimensions variables. Les associations en sont souvent les maîtres d’oeuvre, en partenariat notamment avec les collectivités. Parfois c’est l’inverse comme nous avons pu le voir avec le réseau éducation populaire de Seine-Saint-Denis.

C’est ainsi que la Mairie du 18è arrondissement de Paris organise avec des partenaires des Rencontres de l’Education Populaire du 9 septembre au 5 novembre 2011.
Au programme : des Atelier de Théâtre forum, des rencontres, les conférences de l’Université Populaire de la Mairie du 18e à des débats, un café philo et une Carte blanche à l’université Paris 8 avec des soutenances de mémoire des étudiants et des porteurs de parole.Vous pouvez télécharger le programme de cette semaine ici.

Nous participerons à cette semaine lors de la soirée « Education Populaire 2.0 » Mercredi 19 Octobre de 19h à 22h (salle des fêtes, mairie du 18e). Un débat sur les questions liées à l’afflux des nouveaux moyens de communication dans les milieux de l’Education populaire avec différents intervenants : CNAJEP, Collectif I love Educ’ Pop’, Revue Cassandre/HorsChamp, et Jean Marie Sanchez, chercheur.

Une semaine de l’Education Populaire à Clermont-Ferrand du 8 au 13 novembre 2011.
Un collectif rassemblant le CRAJEP Auvergne et ses membres, l’APIMA, Brut de Béton, l’hôtel des Vil-e-s, l’UD CGT 63, la CGT Spectacle en est à l’origine.Télécharger le programme Semaine autour de l’Éducation Populaire ici.

Des Etats généraux Grenoblois de l’éducation populaire les 18, 19, et 20 novembre.
Après une 1ère rencontre le 7 avril, des personnes, structures associatives, coopératives ou autres se revendiquant de l’Education Populaire se donne rendez-vous les 18, 19, et 20 novembre afin d’ouvrir les Etats Généraux de l’Education Populaire.

Profitons de ce billet pour remercier nos amis Rémois pour un débat très intéressant qui s’est déroulé ce dimanche matin à la maison des associations dans le cadre du Forum des associations de Reims.

NDLR : Après une rentrée un peu chargée, nous allons essayer de mettre à jour plus régulièrement ce site.
N’oubliez pas que si vous voulez nous suivre plus régulièrement, rendez-vous sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook

Débat sur léducation populaire pour les 50 ans du CCFD

Le CCFD-Terre solidaire, première ONG française de développement organise plusieurs événements partout en France à l’occasion de son 50e anniversaire.
En région centre, un village de la solidarité verra le jour le 2 avril prochain ! Dans le cadre de ce village, plusieurs débats auront lieu dont un qui aura pour thème : « L’éducation populaire pour renforcer les pratiques d’Education au développement »

À partir d’une relecture des liens entre éducation populaire et éducation au développement et à la solidarité internationale, actualiser ces liens et montrer sa pertinence pour renouveler nos pratiques de sensibilisation.

À travers ce débat, le CCFD-Terre solidaire s’interpelle et interpelle sur ses manières d’agir : à trop utiliser des outils pédagogiques « clé en main », oublions-nous les racines de ce qui nous fait éducateur au développement ? « L’outil ne fait pas le formateur » nous dit l’ONG belge ITECO. Le CCFD pose alors la question : comment l’éducation populaire peut renouveler nos pratiques ?

Les intervenants lors du débat :

  • Gwendal Ropars, co-auteur du livre « 10 raisons d’aimer [ou pas] l’éducation populaire »
  • Philippe Marques , de l’association L’engrenage-Un pavé à Tours qui organise des conférences gesticulées.
  • un bénévoles du CCFD-Terre Solidaire.

+ d’infos sur les 50 ans du CCFD en région centre

Le programme du 2 avril

Venez débattre à Nantes, jeudi 13 janvier

Ce jeudi 13 janvier, Europe écologie organise une soirée débat autour de l’éducation à Nantes. I love éduc pop sera dans la place. L’entrée est ouverte à tous.

Avec :
Philippe Meirieu, pédagogue, vice-président formation tout au long de la vie de la région Rhône-Alpes, président d’Europe Ecologie les verts

Peggy Creach, chef d’établissement,  étudiant les systèmes éducatifs à l’étranger

Damien Cerqueus, coordinateur du livre « 10 raisons d’aimer (ou pas) l’éducation populaire, I love éduc pop »

Jules Portier et Baptiste Vasse, lycéens, représentants de l’UNL 44

Marie-Bertille Couëdel, présidente de l’association « Pour un Collège-lycée Public Innovant »

Débat animé par Matthieu Orphelin, Europe Ecologie Les Verts, Vice Président de la Région Pays de la Loire en charge de l’éducation et de l’apprentissage

Ça se passe jeudi 13 janvier 2011 – à partir de 19h15
Lieu : Salle Bonnaire – 1 rue de Koufra – 44300 Nantes

(tram ligne 1 – arrêt Haluchère, bus lignes 21 et 23 arrêt chocolaterie
Plus d’infos juste ici.